Consultant indépendant ou portage salarial ?

Le choix entre un statut indépendant ou en portage salarial implique de se renseigner au préalable sur les avantages et les inconvénients de chacun. Notre article est fait pour vous éclairer dans votre choix.

CONSULTANT INDÉPENDANT

Le consultant indépendant ou freelance travaille pour son compte et conclut des contrats de missions temporaires pour diverses sociétés. La durée des missions varient en fonction des besoins de l’entreprise. Le freelance n’est soumis à aucun lien de subordination par rapport à sa société cliente. 

AVANTAGES

INCONVÉNIENTS

Changement de statut juridique aisé si on souhaite s’associer par exemple.

Rémunération plus élevée puisque la société de portage salarial ne prélève pas de frais de gestion et de charges obligatoires.

Les cotisations sociales et fiscales sont moins élevées donc la rémunération est plus importante. 

Une totale indépendance puisque le consultant indépendant ne doit rien à personne contrairement au consultant en portage salarial qui doit rendre compte à sa société de portage et adhérer à différentes obligations comme la mutuelle d’entreprise.

Bénéficier de la récupération de la TVA lors des achats pour l’entreprise.

Effectuer des démarches administratives qui peuvent parfois s’avérer fastidieuses et totale autonomie dans cette partie.

Pas d’indemnité de congés payés et pas d’assurance chômage.

Quelques réticences de la part des banques dans les premières années dans la négociation d’un crédit immobilier.


CONSULTANT EN PORTAGE SALARIAL

Une personne en portage salarial exerce son activité professionnelle en totale autonomie, tout en étant sous la tutelle d’une société de portage salarial dans le cadre d’un contrat de travail. Cette société va s’occuper de la partie administrative entre autre. 

AVANTAGES

INCONVÉNIENTS

Pas de démarches à effectuer comme la rédaction des statuts (sauf certain comme la SASU qui n’ont pas de statut) qui nécessite souvent le recours à un avocat ou à un expert-comptable ; il faut juste signer un contrat de travail.

Protection sociale plus avantageuse en portage salarial puisqu’on dispose des avantages sociaux liés au statut de salarié : accès à une mutuelle d’entreprise, une prévoyance, des cotisations retraite, des allocations chômages, des congés payés etc.

Pas d’obligations administratives comme la facturation des prestations, relance des impayés, versement des charges et des cotisations, comptabilité.

Facilité pour souscrire un prêt ou un financement auprès des banques grâce au statut de salarié.

Coût du portage salarial élevé car il y a les commissions prélevées par la société de portage, les cotisations patronales, les cotisations salariales.

L’entreprise de portage se rémunère grâce aux commissions prélevées sur les honoraires versées par le client : cela constitue environ 10% des honoraires.

Les formalités du portage salarial avec la signature de 3 contrats : contrat de prestation de service, contrat de travail, convention d’adhésion.

Les droits à l’assurance chômage ne sont pas toujours accordés. Il faut que le lien de subordination entre la société de portage et le porté soit bien défini. De plus, il faut remplir certaines conditions : ne pas travailler plus de 110h/mois en temps partiel et demeurer inscrit au Pôle emploi comme demandeur d’emploi.

Que vous soyez consultant indépendant ou en portage salarial, WEKEY vous trouve une mission dans votre domaine de compétences et, surtout, dans ce que vous aimez et souhaitez faire. Nous vous conseillons dans le choix de votre futur statut, consultant indépendant ou en portage salarial.

Contactez-nous pour plus de renseignements.


Sources :
https://www.cadresenmission.com/portage-salarial/salarie-porte/statuts-juridiques/comparatif-eurl-portage-salarial/
https://www.leportagesalarial.fr/portage-salarial/freelance-vs-portage-salarial-choisir/ 
https://www.abcportage.fr/portage-salarial/pourquoi-et-comment-devenir-consultant-en-portage-salarial/